Notre association a eu rendez-vous avec la Grande Histoire, lorsqu’elle dû repartir après la Seconde Guerre Mondiale, orpheline de son fondateur.

Elle a eu rendez-vous, aussi, avec la petite histoire, la sienne, lorsque des difficultés de tous ordres faillirent sceller sa disparition... Elle a su trouver en son sein les ressorts nécessaires pour relever les défis dressés sur sa route.

Repartir, recréer, réinventer, renouveler, reconstruire…

Novembre 2006. Les quelques anciens présents à l’Assemblée Générale, affrontent les froideurs de l’église icaunaise d’Escolives. Sexagénaires pour la plupart, ils débattent d’une reprise possible d’activités, de l’hypothèque à lever pour retrouver la confiance de l’Abbaye.

Une équipe s’est mise au travail. Aujourd’hui, le mot d’ordre n’est plus « reconstruire », mais « consolider ».

Un nouveau défi est à relever, celui de la gouvernance des Florimontains.

Réussir la transmission entre deux générations : celle des grands-parents et celle des petits-enfants. Un grand écart à maîtriser et, pour y parvenir, une équipe résolument engagée, qui présente un bilan très honorable.

En guise d'état des lieux...

Six repères pour apprécier le fonctionnement de l’association :

  1. Des liens solides fondent désormais nos relations fraternelles et confiantes avec nos amis les moines.
  2. L’association se prévaut d’un fonctionnement démocratique. Le Conseil d’Administration se réunit chaque bimestre, en alternance à Tamié et à Auxerre. Il met en œuvre collectivement les orientations votées en Assemblée Générale.
  3. Le Vieux Moulin accueille, chaque été, 150 à 170 jeunes, au cours de 7 séjours sédentaires et plusieurs séjours itinérants en montagne, variables d’une année sur l’autre. L’accès aux moyens modernisés de communication, en cours de finalisation, permettra une diffusion plus efficiente de notre offre de séjours.
  4. Les bénévoles veillent à l’entretien des locaux, pilotent l’association et assurent le suivi administratif. Un emploi de directeur administratif à temps partiel a été créé à compter du 1ᵉʳ février 2018.
  5. Nos finances sont saines et ont permis d’investir, depuis 2007, 185 000 euros, majoritairement sur fonds propres. Naturellement, les dettes ont été apurées.
  6. Nos séjours associatifs constituent autant d’espaces de rencontres. Ouverts à tous les adhérents, ils donnent de nos activités l’image de la diversité et du dynamisme de notre association.

Assurer la pérennité des Florimontains en faisant aimer l’association, donner envie de s’y investir, faire vivre son projet éducatif, construire le Tamié de demain sont quelques unes des orientations qui animent aujourd’hui le Conseil d’Administration.

Contactez-nous

Pour toutes vos demandes de renseignements ou de réservations

LES FLORIMONTAINS

.

Ensemble, les vacances à la montagne

sont encore plus belles !

.