Une année s’achève, porteuse des craintes et des angoisses du monde associatif. La diversité des associations est telle qu’elles traversent la crise différemment. Le sport, la culture, les loisirs, qui drainent à eux trois plus de 65 % des associations en France sont à l’arrêt presque total. Perspective redoutable, 30 000 associations sont menacées de disparition. 60 000 emplois sont en danger. Le fonds de solidarité n’est pas une forme d’aide adaptée au milieu associatif qui exerce un rôle essentiellement social et sociétal dans le cadre d’une économie non lucrative.

La gestion de la crise ignore la société civile et la population, note Lionel Prouteau, maitre de conférences à l’université de Nantes et spécialiste du milieu associatif. Il ajoute que « cela condamne à des stratégies de la peur au lieu de parier sur une stratégie de la responsabilité et engendre un degré d’infantilisation dans le rapport à la population ».

Les Florimontains ont vécu une année paradoxale. Nous nous attendions à ce que le secteur Gestion Libre performe. Or, il est à l’arrêt depuis début Mars. Nous redoutions une année délicate pour le Centre de vacances. Rien de tel ne s’est produit et nous avons réalisé des résultats étonnants. La décision d’ouvrir le Moulin a été difficile à prendre, comme l’aurait été celle de demeurer fermé. En la prenant, nous n’imaginions pas accueillir 252 colons pour 375 semaines. Un record !

Qu’attendre de 2021 ? Ouvrirons-nous notre cher Moulin ? La Gestion Libre, atone depuis quelques mois, bénéficiera-t-elle d’un retour à « meilleure fortune » ? Une gestion rigoureuse de nos budgets s’impose en toutes occasions, aujourd’hui comme demain.

A toutes choses, malheur est bon, dit-on. Si les visioconférences sont d’une pratique exigeante, elles ont permis qu’un groupe de travail de 15 personnes dresse un bilan et trace des perspectives au cours de 5 réunions et de 17 heures de débats. Un Conseil d’Administration prévu en janvier prochain sera appelé à valider les résolutions issues de ce travail.

Notre association est, donc, en ordre de marche, bien vivante. Souhaitons-lui, comme à tous ses membres, de vivre une année de la ténacité pleine de bonheur, dans l’espoir de nous retrouver nombreuses et nombreux dans le Val de Tamié...

Jean-Pierre Paquet, Président.

Contactez-nous

Pour toutes vos demandes de renseignements ou de réservations

LES FLORIMONTAINS

.

Ensemble, les vacances à la montagne

sont encore plus belles !

.